aliart.net Design Studio

Troisième édition de la Foire Internationale de l’Art de Casablanca


L’Art au service du dialogue


 



Mostafa kamal  (critique d’art)

La troisième édition de la Foire internationale de l'art de Casablanca (FIAC) aura lieu, du 3 au 10 décembre2011, au Forum de la Culture de Casablanca (ex. Cathédrale Sacré Cœur) .
Tenue cette année sous le thème évocateur "l’art au service du dialogue, cette rencontre artistique se veut un espace ouvert où toutes les disciplines artistiques et toutes les cultures visuelles se rencontrent et se confrontent et ce, dans un seul dessein : promouvoir l'art contemporain en le rendant accessible à tous.

Cette manifestation se veut une occasion idoine pour les artistes nationaux et internationaux exposants de faire découvrir leurs talents et leurs sensibilités artistiques dans différents domaines de l'art, notamment la peinture, la photographie, le design, la sculpture, l'art vidéo, la sérigraphie, la gravure ou encore la céramique.

Le programme comprend, entre autres, des expositions d'œuvres d'art, atelier de création plastique au profit des enfants en partenariat avec  la Fondation Actua d’Attijariwafa bank, des projections des films en collaboration avec l’Association Arts et Métiers, Conférence sur « l’art entre l’universalisme et la mondialisation » donnée par  Dr. Nourreddine Danyaji modérée   par Boujemaa Achefri, critique d’art,  Rencontre-Débat  avec  l’artiste  et critique d’art  Zahra Ziraoui  autour de son livre « la peinture arabe contemporaine » modérée   par Abdellah Cheikh . critique d’art,   Rencontre-Débat  avec  Abderrahmane Benhameza , poète  et critique d’art autour du thème «  situation des arts plastiques au Maroc »,modérée   par Mostafa Ennahal, Projection des films d’animation en partenariat avec l’Association «  Arts et Métiers » et l’Institut IHB ART MEDIA, Conférence sur  «  l’Education à l’art à travers l’expérience d’Attijariwafabank  » donnée par Ghita Triki, responsable  de  Pole Art et Culturel  de la Fondation d’Attijariwafabank, ainsi que des signatures de livres sur les arts plastiques.

Pour Moncef Andaloussi, commissaire de la Foire, «  Grace à la Foire Internationale de l’Art de Casablanca, le Forum de la Culture ( ex. Cathédrale Sacré Cœur )  se transforme  du 3 au  10 décembre 2011 en grande galerie d’art contemporain et moderne. Cette année, notre messe culturelle se veut euphorique par le nombre important de participants dont les œuvres exposées exercent un pouvoir d’attraction et de fascination. Cela fait maintenant trois ans qu’à l’initiative de notre Agence « Everycom » en collaboration avec nos partenaires privés et publics qui nous ont accordé leur soutien et leur accompagnement, notre Foire invite au Maroc l’esprit de la créativité plastique pour y initier les contacts les plus féconds entres les acteurs créatifs et les réflexions sur les tendances de l’art contemporain. La Foire  est animé par la volonté de relever le défi de faire   connaître des créations  accrocheuses, de faire   émerger de nouveaux talents et d’offrir au monde l’image du Maroc d’aujourd’hui, lieu des rencontres interculturelles où les dialogues tels des couleurs et des formes  se parlent et se répondent. Every Com a veillé à ce que l’espace d’exposition imprégné d’un esprit communautaire, l’organisation et les services de la Foire soient à la hauteur de cette merveilleuse manifestation.  Ainsi, son action est-elle vouée au service de l’art et de la création visuelle, et à travers cela, au service de l’image internationale du Royaume du Maroc. ».
L’objectif, donc, de cette manifestation est de cultiver l'œil du public et de donner de la visibilité à un maximum d'artistes de qualité, dans différents styles et sur différents supports. Elle offre l'occasion au public de bien apprécier une grande qualité et variété d'’œuvres, souvent étonnantes dans leurs formes d'expression. Cette manifestation créative  vise aussi, selon les organisateurs, à promouvoir l'art dans toute sa richesse et sa profondeur et affiche également l'ambition de s'inscrire dans la continuité de ce mouvement d'effervescence artistique que connaît le Maroc d'aujourd'hui. Les créations exposées, toutes disciplines confondues, sont comme une source de richesse et un espace idéal ou s'élaborent, s'enrichissent et se renouvellent Les valeurs partagées. Un espace porteur des savoirs, de nouvelles technologies et des diverses expressions de qualité.