aliart.net Design Studio

Entre représentation et symbolisme gestuel

Saida El Kiyale

Saida El Kiyale figure parmi  les artistes plasticiens  qui ont traité  avec adresse et doigté du thème du signe et de la lettre,

en faisant de ces deux éléments visuels  un espace privilégié d’expression artistique et culturelle et un lieu de rencontre, d’échange et de promotion de haut niveau. Cette artiste hypersensible (  vit et travaille à Casablanca)  nous  fait partager son expérience plastique,  en nous transportant vers un univers  pictographique  incarné par des  polychromes   et des matières nobles.

 



Travaillant sur  des toiles  savamment composées,  Saida ,  plasticienne  alchimiste ,   nous révèle une palette diversifiée  d’œuvres inspirées de  graphisme et de symbolisme ancestral, plus  gestuelles  et moins formelles.  Pictographies finement tracées, productions plus libres  reposant sur l’emploi de motifs géométriques, de signes, de symboles,  de motifs colorés ou monochromes, mais combien  riches des particularités de la  mémoire tatouée de notre imaginaire commun : Exemple illustre d’une synthèse d'expressions aussi proches que lointains. Lorsque l'on regarde attentivement les compositions de Saida, l'on remarque d'emblée une suite de  scénes imbriquées dans un sens, dans un mouvement miraculeusement  qui se présente comme  un texte parfaitement lisible.

Saida  est cataloguée parmi les artistes contemporains   qui associent leur art  au symbolisme gestuel. Délivré des contraintes canoniques  de la lettre, il se concentre sur ce qui en fait la force et la spécificité : rythme et harmonie de la composition dans l'espace, tensions et contrastes des lignes entre elles, vigueur et  mouvement  du trait. Son acte plastique  illustre  le parfait mariage entre la peinture et la musique dans une ambiance où l'esthétique côtoie le mystique.



Les peintures de Saida sont couvertes avec des lettres-signes mystérieux innombrables, inspirés de la tradition arabomusulmane. Apparemment spontanées, elles relèvent en fait d'une précision, d’une minutie  et d'une concentration extrêmes, qui font de  l’acte de peindre  une  source  de connaissance de soi, de spiritualité et  de paix intérieure : une école de vie qui fait rêver. On découvre chez cette artiste des critères et des paramètres scripturaux extrêmement authentiques qui sont l'amplitude des écritures  sages dont les hommes civilisés se sont servis pour communiquer entre eux et pour mieux analyser leur environnement et exprimer ainsi  leur vision du monde.

La forme, le tracé, l'empreinte et le graphisme des caractères personnalisés déterminent l'aspect visuel  éloquent du message plastique  et influencent  la communication artistique qui tend à rendre visible l’invisible pour  mieux conserver la trace d'une vie  commune garante de  rythme  et d'authenticité. Harmonie des facultés et spontanéité  permet , donc,   à l’artiste  de libérer ses énergies tout en élargissant son monde esthétique.



Fidèle à sa faculté imaginative,  Saida cultive des rapports  transversaux avec l'espace vécu. Tantôt fascinée par les dessins et  formes lyriques, tantôt éblouie par le langage fascinant des couleurs et des symboles. Dans  son  exposition à la troisième édition de la  Foire Internationale de l’Art Contemporain à Casablanca, se livre     une sorte d’affinité spirituelle profonde avec la nature , sa guise et sa source d’inspiration. C’est  une approche  connotative inédite qui  rend un hommage sans cesse vivant aux êtres et aux choses  selon  un langage pictural  préoccupé par la volonté d’exprimer le maximum par le minimum et de mettre en valeur l’essence pure  de  notre lieu d’appartenance. C’est dans cet esprit que Saida  puise naturellement dans la fascinante luminosité des paysages, la féerie des couleurs et son rythme de vie.  Son traitement labyrinthique da la lettre et sa passion pour le cheval  paraissent  bien ésotériques: un art pour  méditer, un savoir hors du temps et hors du commun. Il s’agit  surtout d’ une philosophie de vie, une morale doublée d'esthétique. La main qui manie le pinceau se veut l'instrument d'une quête qui va bien au-delà  d'un formalisme harmonieux  pour mettre en toile  le culte  du geste et du trait et  la communion des énergies du corps et de l'esprit, et ce via une novelle représentation subjective et  combien détournée.

Dans une esthétique articulée autour de la nature et de la beauté apparente, Saida exploite  la rhétorique  référentielle des matières et des formes pour  développer son  langage pictural personnalisé. original et  à  l'abri des modes stéréotypé ,  son vocabulaire visuel   est bien plus qu'un simple exercice de virtuosité, c’est  un langage polysémique et connotatif  qui joue sur  l’ambivalence  du  vide et  du plein  et  le symbole du contenu et du contenant. C'est aussi une jouissance du corps et de l’esprit voire une voie d'épanouissement.



Son  œuvre  en tant qu'artiste vaut le détour pour ce qu'elle dévoile du dynamisme d'un art en perpétuel renouvellement. Au fait, plusieurs expositions sont à l'actif de  cette  artiste soucieuse de la recherche. Depuis 1982, elle  organisait déjà des expositions et  des événements culturels à Safi, en contribuant activement et amplement  à la promotion des actions socioculturelles au Maroc avec abnégation et altruisme.

Abdellah Cheikh

critique d'art



 


Saida El KIYALE


Née à Safi

Bachelière à Safi ; Etudes de droits à Marrakech .

Vit et travaille à Casablanca.

Activités depuis 1982 :

·      Membre Fondateur de l’association de l’art plastique à Safi.

·      Membre  Fondateur et Organisateur des féstivals culturels 1er, 2ème, 3ème et 4ème de Safi (Exposition, Débat, Musique, Poésie).

·      Rédactrice et Animatrice de la Radio des Festivals culturels de Safi.

·      Présidente des travaux  sociaux de la croissant rouge.

·      Membre de l’association de planification familiale.

·      Animatrice des ateliers de peinture pour les enfants (Safi/Bengrir/ Youssoufia).

·      Designé comme premiere femme marocaine qui s’interesse à la lettre arabe (Ministre des affaires culturel de canada lors du jumelage de la ville de safi avec la ville de valleyfeld à Canada).

·      Etudes sur le Théatre...

·      Plusieurs expositions individuelles et collectives au Maroc.



E .mail : Saida El Kiyale" < Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Tel : 06 61 63 57 36

 

 

 

Flash


Warning: Creating default object from empty value in /home/maroccul/www/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/maroccul/www/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/maroccul/www/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/maroccul/www/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/maroccul/www/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/maroccul/www/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/maroccul/www/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109