aliart.net Design Studio

L’artiste pentre Mounya Ammour


Beauté insaisissable
L’artiste peintre  Mounya Ammour   ( vit et travaille à  Casablanca )   a participé à la 3ème édition de l’exposition

«  Visions… »  organisée récemment par l’Association Bassamat des Beaux Arts  au Forum de la Culture (ex. Cathédrale Sacré Cœur), et ce  aux cotés de plus de 65  artistes peintres dont le style est  original et bien recherché. Artiste fidèle à ses introspections, à ses réminiscences et à ses intuitions. Ses oeuvres néo expressionnistes qui  mêlent motifs, symboles personnalisés et touches gestuelles sont  tout cela à la fois, visions  lyriques  de sa réflexion  et sa perception visuelle. Il s’agit  ici d’approcher la quintessence d’une expression humaine, d’un paysage interrieur et combien onirique. L’acte  gestuel devient même l’essence de la toile-labyrinthe. Entre graphisme et plasticité abstraite, l’oeuvre de Mounya est  en fin de compte une nouvelle manière de scruter la réalité subjective. Tâches débordantes, les toiles  sont hantées par des lumières qui vibrent et qui palpitent commes les ailes de l’âme. l’artiste est fascinée par les jets chromatiques. Elle transfigure les motifs, en les réinterprétant à sa guise afin de leur donner un sens nouveau : une ville nouvelle arrachée à notre monde.

 


Au-delà des thèmes  purement issus de l’univers figuratif, c’est la profondeur des compositions dynamiques  qui frappe le regard et stimule l’imagination. Grâce à des structures épurées et une gestion de l’espace iconique assidu, Mounya  traduit une poésie silencieuse  qui habite ses sens et son esprit. Elle harmonise tout un monde insolite qui semble  traversé  du souffle spirtuel. Le souci esthétique est d’offrir aux passionnés d’art une fluidité intrinsèque qui crée  un univers d’une beauté insaisissable. L’artiste nous emmène dans un monde fait de transparence et d’opacité, expression illuminée de notre existence effective. Elle sait rendre les éléments  resentés dans ce qu’ils ont de commun et de singulier : unités visuelles charpentées avec spontanéité et émotion. Sa peinture est à la fois esthétique et expressioniste. Elle réveille notre curiosité aux valeurs immatérielles avec la même rigueur dans l’exécution , la même pertinence du regard dans les différentes articulations et conceptualisations. Son écriture, essentiellement  gestuelle, cible une représentation  connotative indéterminée. Elle traverse chaque oeuvre  et interpelle l’universel.


Sensibilité créative, la peinture de Mounya est détournée de son sens immédiat, de sa dénotation explicite. Il s’agit d’ un traitement abondante de la couleur et une mise en scène  qui oscille entre fragments qui obsèdent et rythmes qui rassurent.


Travail sur la forme avec la sensibilité moderne et  produit de l’interaction de plusieurs tendances plastiques, la picturalité selon cette artiste hypersensible  est happée par l’envoûtement  du rythme de la trace. Elle capte l’esprit des scènes de vie aux couleurs intenses . Ainsi, Mounya poursuit inlassablement une oeuvre singulière  ancrée dans la mémoire  pour construre différemment des paysages abstraits, tout en libérant la forme  de toutes les rigidités techniques et structurelles.
L’acte pictural  de Mounya se veut un lagage visuel libre et autonome véhiculant des messages implicites comme une bouteille à la mer à déchiffrer.

Par Dr.Abdellah Cheikh
Critique d’art