aliart.net Design Studio

Loubna Bellamine expose à Casablanca

Traces du Maroc


Après l'expérience artistique bien réussie de la première édition de la grande exposition collective «les mains qui voient » initiée l’année dernière en hommage à l’artiste plasticien Abderrahmane Rahoule (directeur de l’Ecole Supérieure des Beaux Arts de Casablanca),

l’Association «  Création et Communication »  organise  la 2 ème édition  de cet événement  créatif du 4 au 10  décembre  2015 au Forum de la Culture  à Casablanca (ex. Cathédrale Sacré Cœur) , et ce  en partenariat avec le   Ministère de la Culture,  la  Mondial Art Académia présidée par l’artiste  de renommé mondiale Pierrick Here et l’Association «  Pensée Plastique ». Il s’agit d’une manifestation  conçue pour permettre aux passionnés d’art  de mieux apprécier les œuvres exposées  et d’accompagner tous les actes programmés en hommage à Abdelkrim Ghattas, artiste plasticien de renom  et professeur pédagogue à l’Ecole Supérieure des Beaux Arts de Casablanca.

«  Les mains qui voient »  est un événement  créatif de grande envergure visant à  faire connaitre les œuvres les plus représentatives  d’un parterre distingué d’artistes plasticiens d’ici et d’ailleurs, tous styles et générations confondus. Il se présente également comme   un forum interculturel   qui ambitionne de sensibiliser le plus grand nombre de visiteurs y compris les enfants et les jeunes  à la richesse de la création plastique  à travers des visites guidées, des signatures des livres d’art,  des ateliers thématiques et des débats ouverts in situ ou à l’Ecole Supérieure des Beaux Arts de Casablanca.

Cette nouvelle  édition  est marquée par  les œuvres récentes de l’artiste peintre Loubna Bellamine ( vit et travaille à  Casablanca)  qui a su  avec brio et certitude saisir les repères identitaires de notre terroir. Nom incontournable de la  nouvelle figuration et figure illustre  de la nouvelle sensibilité, cette  artiste hypersensible élabore   un style personnalisé  marqué  par la profondeur  et l’abondance  et  voué à la quête identitaire  conditionnée par  l’originalité  et un  retour aux sources. Grande chercheure, cette  artiste  gère tout un espace pictural   qui nous fait penser aux scènes pittoresques de notre terroir. Sa peinture allusive  met en relief une  nostalgie qui  reflète le regard  profond du Maroc pluriel via le mouvement et la richesse  des couleurs et des paysages.  Elle  a  pu créer l'alchimie des couleurs et des scintillements, en  donnant une âme  aux  personnages, et mettant en scène les  détails et  l'effet  chromatique.  Avec passion, elle    exprime  sa passion pour sa terre natale qu'elle  dépeint avec  doigté et minutie.

Armée de sa grande sensibilité, observatrice  avisée,   éclectique dans ses choix d'artiste et tout aussi populaire dans sa générosité,   Loubna Bellamine est un véritable témoin de son temps dont l’œuvre  demeure  une plate forme pour  scénariser le pinceau, la peinture.  Elle  est  considérée  comme  chantre des fresques intérieures du monde familier,  voire l’ambassadrisse attitrée des gens de l’ombre.

Sujets de prédilection,  les personnages et les paysages vivants   dégagent une  intimité finement tracée et engagent une profonde quête quasi personnelle. Halo de mystère et monde visuel autonome, la peinture   pour  Loubna Bellamine  est un hymne à  l’être dans  tous ses états d’âme.Un voyage dans le temps et dans l'espace,  l’art  se veut  le miroir d'une exigence : porter  comme un blason, un style et une écriture limpide et pénétrante.

La peinture de Loubna Bellamine est  un carrefour polyforme  qui  se présente comme  un musée  imaginaire  et   une voix du silence. C'est aussi un témoignage à la mémoire tatouée   avec  laquelle nous  partageons  tant d'espaces artistiques où la création  demeure   l’univers d'expression commune.

Loubna Bellamine travaille sur   l'univers de la beauté apparente, de l'esprit et de l'art, par un chemin enrichi d'une expérience picturale singulière continuellement remise en cause et des contemplations  puisées dans une réflexion évolutive. Peintre de l’impressionnisme nostalgique, elle  a  savamment mêlé poèmes et magie chromatique dans ses toiles  qui   témoignent  de son incontestable talent.

 

Dr. Abdellah Cheikh ( critique d’art )

Photo  :Algo

Flash


Warning: Creating default object from empty value in /home/maroccul/www/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/maroccul/www/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/maroccul/www/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/maroccul/www/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/maroccul/www/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/maroccul/www/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/maroccul/www/www/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109